« The Last Survivor », une course apocalyptique et fun à l’Abbaye de Floreffe

Brieuc Clamot vous attend le samedi 7 novembre sur le site de l’Abbaye de Floreffe.

Publireportage. Bien connu dans le foot namurois puisqu’il défend les couleurs de Floreffe, Brieuc Clamot prépare la première édition d’une course à pied unique en son genre, qui se déroulera le samedi 7 novembre. Elle aura lieu au départ du magnifique site de l’Abbaye de Floreffe et son intitulé plante tout de suite le décor : « The Last Survivor ». « C’est un concept unique en Belgique. Il s’agira d’un parcours de 6 kilomètres -il y aura une seule distance-, qui sera plus axé sur le fun que la performance, il n’y aura d’ailleurs pas de chrono », précise d’emblée Brieuc.

Les participants seront plongés dans un monde d’apocalypse tout au long du parcours, où chacun sera accroché à un partenaire via le poignet ! « On a vraiment un scénario précis, les gens vont être plongés dans une histoire, où le gouvernement décide de contaminer les gens pour lutter contre la surpopulation. Le but des participants est d’arriver au camp des réfugiés qui luttent contre le gouvernement.  Sur le parcours, ils croiseront une vingtaine d’ « exterminateurs » (ndlr : ceux-ci seront à la solde du gouvernement). Les gens vont devoir s’entraider, repousser leurs limites, il leur faudra du courage. »

L’organisateur va mettre le paquet pour assurer une ambiance sombre et inquiétante. « On fait appel à un décorateur expérimenté pour les gros événements. Il va décorer toute l’abbaye et la plonger dans un monde apocalyptique. » De quoi sursauter à quelques reprises, sans aucun doute.

Quant au parcours, une petite partie se fera dans l’abbaye, il ne sera pas compliqué et permettra au plus grand nombre de participer à la fête, à partir de 15 ans. « En termes de dénivelé, ce sera un 180 D+. On restera dans Floreffe. On va longer une carrière et revenir par les beaux quartiers de Floreffe. Il y aura un maximum de chemins champêtres et forestiers. » L’événement ne s’arrêtera pas à la ligne d’arrivée. « De la musique est prévue pour après. C’est vraiment une fête. Un t-shirt sera offert. »

Le jour J, les participants démarreront par vagues de 150 personnes, toutes les 30 minutes, de 15h à 21h. Ils pourront choisir de partir à la lumière du jour ou en nocturne (le soleil se couchera précisément à 17h06 ce jour-là). 1.950 personnes au maximum peuvent s’inscrire. Une cinquantaine de bénévoles seront de la partie pour assurer au mieux la tenue du « Last Survivor ».

L’inscription par personne coûtera 25€ jusqu’au 31 mars, 27,5€ jusqu’au 30 juin et 30€ jusqu’au 17 octobre, date de fin des inscriptions. « Il y aura des petits jeux-concours pour avoir des réductions. »

Pas d’inquiétude, notre interlocuteur, qui gère l’ASBL Vitafun, est un habitué des organisations de ce type d’événement sportif. Le jogging de Falisolle ainsi que les trails de Sambreville, Saint-Pierre et Floreffe (nocturne pour ce dernier) ont été mis sur pied par l’association.

Vous pouvez retrouver le lien pour vous inscrire dès maintenant à ce bel événement sur la page Facebook « The Last Survivor ». Retrouvez également les infos sur la page Facebook « Vitafun » et sur le site internet thelastsurvivor-67.webself.net.

Notons que lors des prochaines éditions, le thème changera, mais les frissons seront toujours au rendez-vous. « Ce sera une autre histoire. On veut diversifier notre événement. »

Longue vie au « Last Survivor » !

L’ambiance sera très particulière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *